World

22 morts dans le crash d’un avion militaire

La plupart des victimes étaient des étudiants d’une école militaire âgés d’une vingtaine d’années. Le gouvernement va créer une commission gouvernementale “pour élucider les circonstances et les causes” de la catastrophe.

Au moins 22 personnes, pour la plupart des élèves d’une école militaire âgés d’une vingtaine d’années, ont été tuées et deux autres grièvement blessées dans le crash d’un avion militaire vendredi soir près de Kharkov, dans l’est de l’Ukraine. Un journaliste de l’AFP a vu cet avion de transport Antonov An-26, partiellement détruit, près d’une route, entouré par la police.

Les images diffusées par les autorités sur les réseaux sociaux ont montré l’appareil en flammes. Sur des photos diffusées par les services d’urgence, des pompiers arrosent ses débris. Deux personnes ont été blessées et trois autres portées disparues, selon le dernier bilan du service d’Etat pour les situations d’urgence.

Le président Zelensky a ordonné de “créer d’urgence une commission gouvernementale pour élucider les circonstances et les causes” de la catastrophe. Le parquet général a annoncé dans un communiqué avoir ouvert une enquête pour “violation des règles de vols”. Cet avion de transport militaire s’est écrasé à l’atterrissage, vers 20h50 heure locale (19h50 à Paris) à deux kilomètres de l’aéroport militaire de Tchougouïv, selon le service d’Etat pour les situations d’urgence.

“Selon des informations préliminaires, c’était un vol d’entraînement”, a indiqué la présidence ukrainienne dans un communiqué. Plusieurs avions militaires se sont écrasés en Ukraine lors de vols d’entraînement ces dernières années. L’Antonov An-26 est un avion de transport léger conçu en Ukraine à l’époque soviétique. Long de 24 mètres, il peut voler à une vitesse de croisière de 440 km/h.

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close