Business

Un atelier californien transforme la Tesla Model 3 en cabriolet

  • automobile



Publié le


Mis à jour le

Newport Convertible Engineering


Un préparateur californien spécialiste de la transformation de véhicules en cabriolet a dévoilé des photos de son projet de Tesla Model 3 version décapotable.

La Tesla Model 3 cabriolet fera-t-elle bientôt son arrivée sur les routes ? En tout cas, comme le rapporte Largus.fr, depuis la Tesla Roadster produite entre 2008 et 2012, Tesla ne propose que des berlines et des SUV, mais plus aucun cabriolet. Un préparateur californien spécialiste de la transformation en véhicules découvrables adfonc posté des photos de son projet de Tesla Model 3 version décapotable. Sur les clichés, on voit que le toit a été découpé et remplacé par une capote en toile souple.

Newport Convertible Engineering, société californienne, a en effet proposé la première Tesla Model 3 cabriolet. Une version “convertible” rouge dont la transformation n’est pas donnée. En effet, si vous souhaitez rouler en Tesla décapotable, il vous faudra compter deux à trois mois de travaux et il vous faudra débourser entre 27.000 (capotte manuelle) et 36.000 euros (capote électrique). Un prix auquel il faudra ajouter le transport de votre véhicule en conteneur jusqu’en Californie.

>> À lire aussi – Tesla augmente le prix de son Autopilot

Comme le précise cnet.com, cette version cabriolet conserve le système d’aide à la conduite du Model 3. Il semble que le reste de la carrosserie reste également en grande partie intact, avec un espace dans le coffre qui devrait toujours être utilisable malgré le stockage pour le toit souple.

Attendre le nouveau Roadster Tesla ?

Vous pouvez sinon choisir d’attendre le nouveau Roadster Tesla, prévu entre 2021 et 2022. Annoncé depuis 2017, il ne devrait en réalité pas arriver sur le marché avant 2022. Le prix de ce petit coupé estimé autour de 170.000 euros pourrait vous convaincre de faire appel à Newport Convertible Engineering pour convertir votre Tesla en décapotable et rouler cheveux aux vents dans votre véhicule électrique. À moins que cette transformation donne des idées à Elon Musk.



Essai Mini Cooper SE : notre avis sur la Mini 100% électrique


©
Capital

Tags

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close